mythic

Le Tarot Mythique que j’ai reçu en cadeau récemment, dans sa première édition des années 80, venait à l’origine dans un coffret avec un livre complet. En effet, le tarot y est revisité selon les mythologies grecques, et les auteures avaient rédigé un contenu riche et hyper intéressant sur le sujet, tel un guide pour pouvoir appréhender les cartes illustrées par Tricia Newell en profondeur.

C’est en tout cas les avis que j’avais pu lire sur les Internets. Je me suis donc procuré ce livre, que j’ai trouvé pour pas cher en occasion sur Priceminister. Et en effet, le contenu est super, et la relecture du tarot de Waite et Smith selon la mythologie grecque est une idée de génie. Ca fonctionne à merveille. Ces mythes racontent en effet les archétypes de l’humanité, dans lesquels chacun·e peut se retrouver et lire son propre vécu. C’est écrit par Juliet Sharman Burke et Liz Greene.

Le Mat est Dionysos, le Magicien est Hermès, l’Impératrice est Déméter, la Grande Prêtresse est Perséphone, le Hiérophante est Chiron, la Justice est Athéna, l’Hermite est Cronos, la Roue de la Fortune est représentée par les Moerae, le Pendu est Prométhée, le Diable est Pan, la Lune est Hécate, le Monde est Hermaphrodite… La série des Coupes retrace le mythe d’Eros et Psyché, les Bâtons racontent celui de Jason et la Toison d’Or, les Epées représentent l’histoire d’Oreste et la malédiction des Atrides, et la série des Pentacles (encore et toujours mal traduit par les deniers, grrr) illustre le mythe de Dédale.

Je n’ai pas encore tout lu mais c’est brillant, et très souvent dans le même état d’esprit que ce que je pense du tarot et pourquoi je l’utilise. Youpi.

mythic tarot book

‘L’être humain est, par essence, un microcosme à l’image de l’univers tout entier. Son premier devoir est donc de faire effort pour se connaître lui-même, c’est-à-dire la nature de son âme ; là est la vraie religion, la voie sacrée qui permet à chacun d’être relié à ses origines divines.’

‘Quand nous sommes prêts à devenir quelqu’un de différent, et que nous avons besoin pour cela de développer telle ou telle qualité, nous rencontrons souvent *la* personne qui nous servira de catalyseur et nous aidera à mieux nous connaître.’

Pour voir des images des cartes, il y a mon précédent article sur ce tarot en lien ici.

les arcanes libres

Dans l’édition Centennial de mon Waite-Smith, il y a 4 cartes supplémentaires, représentant des illustrations de Pamela Colman Smith pour des projets divers, en-dehors de son travail pour Waite et le tarot.

Comme elles ont le même format et le même verso que les autres cartes du jeu, j’ai décidé de les intégrer à l’ensemble, de les garder avec le tout et ainsi les laisser éventuellement sortir dans mes tirages. Je les appelles les arcanes libres. Leur sens s’adaptera au reste du tirage, aux cartes voisines, en gardant un sens général premier selon ce qui y est illustré.
Il y a l’arcane libre rouge, le bleu, le vert et le blanc.

(clic sur les images pour les voir en plus grand)

Les photos sont un peu sombres mais voilà il fait nuit et je ne voulais pas attendre demain pour pouvoir poster…

Dans mon tirage de ce soir j’ai eu en troisième et dernière lame, après la Reine d’Epées et le 4 de Bâtons, l’arcane libre rouge. Voilà ce qu’il m’a raconté :

Les dames blanches font le chemin solennel, venant d’en haut, leurs cœurs au bout des doigts, pour rendre l’amour réel et terrestre, palpable et terrien, à la fois ancré dans la vie et sacré par l’Univers.
Cet amour fera renaître ce qui semblait perdu et enterré. Les lys blancs à leurs pieds recevront la passion divine des roses rouges, action et réceptivité créeront l’équilibre entre les âmes.

cof