semer les graines

Beaucoup de gratitude. Beaucoup d’humanité aussi.

Le festival Witch s’est merveilleusement déroulé. La quiétude de me sentir à ma place et entourée de personnes qui partagent globalement ma vision du monde et de la vie. Atelier avec une herboriste absolument passionnant, qui donne envie de reprendre le pouvoir de prendre soin de soi en autonomie grâce aux merveilles de la nature et des forêts, telles nos ancêtres les sorcières et leurs savoirs si précieux. Première expérience publique avec mes cartes super positive, même si ça demande beaucoup de concentration, quels beaux échanges, quels beaux partages avec ces personnes prêtes à s’en remettre aux cartes pour retrouver ce qui est en leur pouvoir. Le sentiment aussi d’être légitime, crédible, suffisamment compétente sur le sujet pour être là.

Et puis le reste, ma vie, ce qui s’est transformé et se transformera encore, la foi en d’autres possibles qui me nourrit en ce moment, et l’élan serein dans lequel cela me guide. Mon nid, mon autre, mes autres, mes capacités, mes maîtrises et mes pouvoirs.

(clic sur les images pour les voir en plus grand)

Je lis actuellement ‘La Voie du Tarot’ d’Alexandro Jodorowski. Longtemps que je pensais le faire. Son film ‘La Danza de la Realidad’ m’avait beaucoup interpellée il y a quelques années. Je devrais le revoir aujourd’hui, au regard du chemin spirituel que j’ai parcouru.
Son livre sur le tarot de Marseille est passionnant, même si je ne suis pas toujours 100 % d’accord avec absolument tout, son analyse et son étude des cartes est brillante, très poussée, très intelligente. Et puis il me permet de me plonger enfin plus en profondeur dans le tarot de Marseille, qui reste un trésor historique, artistique, philosophique, et un système extraordinaire de symboles et de sens profonds, malgré ses arcanes mineurs à priori plus difficiles d’accès que ceux du Rider Waite Smith. Les archétypes des arcanes majeurs et leurs significations, psychologiques comme ésotériques, traversent avec tant de puissance la magie de l’âme humaine, que je peux comprendre les ‘puristes’ qui boudent la relecture et la vision de Waite, pourtant fascinante elle aussi, et tellement divinement illustrée par Pamela Colman Smith.
J’aime à penser que je peux personnellement aimer les deux, utiliser les deux, pour des raisons différentes. Par exemple pour tirer les cartes aux autres, je trouve que le Rider Waite Smith reste plus lisible, plus facile d’accès, par rapport au Marseille. Les arcanes mineurs illustrés aident quand même beaucoup à s’y projeter pour le consultant profane.
Mais qui sait, peut-être qu’à l’issue de la lecture de ‘La Voie du Tarot’… En tout cas pour mes lectures personnelles je me sens aujourd’hui bien plus proche du Tarot de Marseille qu’il n’y a pas si longtemps… Cœur Rider Waite Smith, cœur Marseille ❤

mood

Dossier en cours de montage pour déménagement et installation avec l’homme-chouette, dans grand appartement à tomettes et cheminée et jardin arboré de jasmin et d’un olivier. Tous les rituels de bonnes ondes de l’Univers sont les bienvenus pour que notre dossier soit validé.

Belle rencontre avec une danseuse sorcière qui va organiser un super festival en septembre autour du féminisme et des sorcières, et me propose d’y tenir un stand pour tirer les cartes.

Du soleil, des ami.e.s, de la musique. Des réflexions personnelles sur le chemin à suivre qui avancent et me nourrissent de bonnes énergies pour m’aider à faire les bons choix.

J’aime bien les tournures que prend ma vie.
Que l’Univers continue à se pencher sur nous, et sur celleux que nous aimons.

mood

C’est le mois de février, le mois où même ici il fait froid le matin, le mois où parfois ça sentirait presque la neige, le mois où ça pique.

A part ça, ma gardienne céleste cicatrice tranquillement, le processus est assez fascinant à observer. Après un premier jour sans rejet ni d’encre ni de sang (youpi), j’ai eu droit à quelques jours de peau de serpent, des écailles comme si j’allais me transformer en Mother of Dragons
Les écailles sont tombées, et depuis ça pèle un peu et surtout ça tire. Mais tout va bien, c’est bientôt fini et à chaque fois que je la regarde, elle a les yeux tournés vers moi avec bienveillance ❤

Sinon, un des livres qui a été commandé au taf a attiré mon attention, je l’ai emprunté pour le lire et c’est super intéressant :

(clic si tu veux voir l’image en plus grand pour pouvoir lire)

Et ce matin avant l’aube, le ciel était comme ça :

supermoon

Oui le matin je tombe du lit.

Cette super lune était magnifique et m’aura valu évidemment quelques nuits bien agitées.

Les 7 Soeurs du Sort

Le livre tant attendu vient enfin de sortir de chez l’imprimeur ! Ce projet débuté en 2015 avec Alban, sur cette Baie si chère à mon coeur, arrive à son terme ❤

18921136_10213038911985782_3403238526942617157_o

Il s’agit d’un livre de photographies d’Alban Van Wassenhove (photographe, vidéaste, réalisateur (son site en lien ici)), et de textes de Hugues Fléchard (écrivain, scénariste, réalisateur (son dernier projet foufou en lien ici)), racontant l’histoire de sœurs sorcières liées par un destin commun.
Ca parle de la vie et de la mort, d’amour, d’incantations, de sorcelleries… C’est gothique et mystique.

L’artiste Vincent Trefex a également participé au projet avec des propositions d’artwork corporel. Et puis toute une bande d’ami·e·s, modèles, comédiennes, danseuse, maquilleuse… Qui font partie des merveilleux moments que j’ai passé dans ma vie normande.

tumblr_ok0r0yPndl1w3f6c0o1_1280

Imprimé par Art’s Print Numeric pour l’association Chambre Noire, en édition limitée, il est disponible au prix de 10 Euros, frais de port offerts.

Si tu souhaites plus d’infos, ou commander le livre, tu peux me contacter ici, soit en bas de page de la rubrique ‘à propos’, où tu trouveras un formulaire de contact. Soit en commentaire de ce post (à gauche, ‘laisser un commentaire’). N’oublie pas de laisser une adresse mail valide ! Je te mettrai alors en relation avec Alban pour les formalités.

Une soirée pour fêter la sortie du livre aura lieu en juillet à Caen… A suivre !

tumblr_ojza4qMbTZ1w3f6c0o1_r1_1280

(photos Alban Van Wassenhove – artwork Vincent Trefex – MUA Fabiola Louang Phi Xay)