mood

Puisqu'on annule tout, on pourrait aussi bien annuler 2020. Je veux dire au point où on en est. J'essaie de faire des semaines qui passent quelque chose d'utile quand même hein, j'essaie vraiment d'optimiser tout ça pour la suite, mais des fois j'ai quand même la sensation qu'un punching ball me soulagerait. A défaut d'une... Lire la Suite →

heureux Samhain

'' Novembre est le moment où la graine se sépare de la mère-plante pour tomber sur le sol. Il y a à la fois mort et re-naissance. Ce moment particulier est donc la véritable naissance du nouveau cycle végétal annuel - même si tout sera en sommeil, en gestation, jusqu'au printemps. Samhain est bien le... Lire la Suite →

mood

Beaucoup de fatigue physique, mais beaucoup d'envie aussi. Beaucoup de choses en cours et à cœur. Bientôt quelques jours au Maroc. Et l'organisation pour le printemps prochain d'un week-end au royaume des loups entourée de celleux que j'aime, des 4 coins du pays (et même un peu du monde), pour mes 40 ans. Moi qui... Lire la Suite →

mood

A ma fenêtre l'orme s'habille de nouveau de fraîches feuilles vertes, signe du printemps qui s'installe (il y a aussi les premières fraises de la saison). Le chat des rues que j'ai baptisé Merlin refait ses adorables apparitions, à l'affût des différentes personnes qui viennent de temps en temps le nourrir. Vendredi je suis repassée... Lire la Suite →

mood

Le premier concours s'est plutôt bien passé. Il fait beau, le printemps est installé, tout à l'heure j'ai grillé sous le soleil à ma fenêtre, gratitude infinie tout ça tout ça. Sinon... Bah sinon le marchand de sable n'est toujours pas rentré, des semaines qu'il est parti acheter des clopes, je désespère, une nuit normale... Lire la Suite →

printemps loup

Le Loup est revenu. Mowgli a mis sa brosse à dents dans mon gobelet avec la mienne pour quelques jours. On a fait tourner son linge dans ma lessiveuse. Peter Pan s'est fait un masque vert et a mis de la coco dans ses boucles sombres. Il m'a noué un de ses bracelets colorés au... Lire la Suite →

printemps

Le printemps. Son regard tiède et son souffle qui colle à la peau. Ses mains qui réchauffent le coeur et marquent le corps au fer rouge. Empreinte inoubliable qui revient au galop alors que l'hiver n'a même pas dit son dernier mot. Le printemps veille même quand il brille par son absence. Le printemps, doux... Lire la Suite →

On ne mélange pas les galets et les cailloux.

La naïveté du début. Attends, je ne dis pas qu'après, la magie est perdue, mais quand même, ces souvenirs des premiers pas l'un vers l'autre, tout le monde tombe plus ou moins dedans, à un moment donné. Tu te rappelles ? Quand je suis arrivée ce soir-là, attendue presque comme la princesse que je ne... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑