notre plus grande force est l’amour

Je m'appelle Sophie. J'aime les saltimbanques. Je n'aime pas qu'on me presse. Je suis faite pour l'amour. J'ai peur de l'abandon. Je suis peut-être parfois un peu trop flegmatique. Je voudrais trouver ma place. J'ai pris ce rôle à coeur parce que j'ai appris l'amour inconditionnel. J'ai appris à accepter que ça fait partie de... Lire la Suite →

sunny mood

Ici le printemps ressemble de plus en plus à l'été. Le soleil ne quitte plus ma cité mordorée. Le vent fait danser l'orme à ma fenêtre. Tout à l'heure un couple en pyjama se bécotait sur le balcon en face, une rousse flamboyante passait ses mains dans les cheveux de son homme, l'enlaçait et le... Lire la Suite →

rainy mood

Aujourd'hui il pleut. Et comme à chaque fois qu'il pleut, c'est à la Normandie que je pense. Ce pays qui m'a appris à aimer la pluie. A aimer la tendre mélancolie qui se dégage d'une interminable averse, les journées qui s'étendent à l'infini quand la pluie ne semble pas vouloir cesser. La pluie m'est devenue... Lire la Suite →

brèves de mars & amours littéraires

Brèves de mars : J'ai terminé ma mission intérim et j'en profite pour aller au yoga jusqu'à 4 fois par semaine. Beaucoup de bienveillance en ce lieu qui est devenu un peu ma deuxième maison. Le cours d'hier m'a emplie de gratitude. Je suis en train de comprendre beaucoup de choses et d'ouvrir des portes... Lire la Suite →

niouz

Je voulais faire un post multi-news, mais je ne sais pas par où commencer ! Après un merveilleux week-end lumineux et magique, j'ai participé en pointillés au Kino Montpellier, et c'est bien dommage pour les pointillés car j'aurais carrément préféré pouvoir y être à fond ! Petit point informatif si besoin est : le Kino... Lire la Suite →

cet air-là

Ce soir en rentrant à pieds de la Cité Théâtre, j'ai levé les yeux sur Caen, cette ville dans laquelle j'arpente la vie depuis presque 5 ans. J'ai posé mes yeux sur elle, et je l'ai remerciée. Pour les incommensurables trésors qu'elle m'a offert. Pour les secrets que j'y ai déterré. Pour les gens que j'y... Lire la Suite →

Western Kino

Ce matin à 7h30 le jour se levait entre les rues froides et désertes, la ville était à nous. La semaine du Kino est terminée et je me sens à la fois heureuse et perdue. L'intensité humaine d'une telle semaine colmate toutes les brèches, répare tous les bobos, cicatrise toutes les blessures, tout ça se... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑