les chants des créatures de mes entrailles

Captation live montée en double clip. J'en pleure d'amour tant ce n'est que merveille. Dilly Dally est définitivement la voix de mes entrailles. La bande son de toute mon urgence de vivre, de toute ma rage d'aimer. Amour et gratitude infinies... Et Katie Monks... Créature fantasmagorique de tout l'Univers 🔥❤️💜<3🌔🔥🔥🔥   https://youtu.be/SNj40iQyKTY  

witchy mood

Troisième et dernier jour dans ma tanière en arrêt maladie. Pour reprendre des forces, essentiellement je dors et je lis. J'entame le troisième volet de Castaneda, 'Voyage à Ixtlan'. 'Voir' m'a été fulgurant, drôle, fait de magie et d'évidence à la fois. Quand j'ai un peu d'énergie, je fais des choses que j'ai à faire... Lire la Suite →

believe in yourself

Je rentre de Paris avec une pharyngite, un syndrome grippal et une tension à 9. Et quelques images. Sacré Cœur, Châteaurouge, Buttes Chaumont (sur les traces de Vernon), Montmartre, Père Lachaise... Et un super Airbnb. (clic sur les images pour les voir en plus grand) Oui mais Katie Monks a kiffé ma robe-chats. Je voulais... Lire la Suite →

bloody Marseille

Le soleil est toujours là. Bientôt les fêtes de fin d'année, bientôt une escale à Paris pour Dilly Dally (impatience +++), bientôt des vacances salvatrices. Des choix que j'ai dû faire. Et y en aura d'autres. C'est une période où je fais des plans sur la comète, pour la plupart réalisables avec un peu de... Lire la Suite →

this song is a broken heart

A l'automne 2015, je découvrais le premier album de Dilly Dally. Grâce à une radio pirate américaine en ligne, désormais disparue. Je retrouvais alors dans ce groupe le paroxysme de tout ce que j'aime dans la musique. Dilly Dally m'a bouleversée autant que Hole quand j'avais 14 ans. Peut-être même plus fort encore. Le premier... Lire la Suite →

mood

J'ai replongé dans Baldur's Gate. J'ai voulu terminer ma vieille partie, relancée quand est sortie la Enhanced Edition, j'étais au dernier niveau, mais mes persos ne sont pas assez balaises, je me fais dégommer dans le cimetière souterrain. Du coup j'ai recommencé une nouvelle partie :3 J'aime tellement Imoën. En VO hein, parce que la... Lire la Suite →

On se débrouille.

Pourquoi je ne dirai plus jamais du mal de la Fnac. Je ne vais jamais à la Fnac. Je vais à la librairie, chez le disquaire... Mais ce supermarché de la culture, c'est pas mon truc. Pourtant quand j'ai voulu commander le nouvel album de Dilly Dally, j'ai dû me rendre à l'évidence. L'acheter via... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑