mood

Avoir une hernie discale et une tendance à éternuer à tout bout de champs = le combo de la mort. Je ne rigole pas, c'est l'horreur. En tout cas mon corps me fait bien comprendre que ça suffit. Que mon esprit en a plein le dos. Les bons jours je passe les deux premières heures... Lire la Suite →

un ruban autour d’une bombe

C'est André Breton qui utilisa cette expression pour parler de l'art de Frida Kahlo. 'Un ruban autour d'une bombe.'. Un livre reprenant ces mots en guise de titre est sorti aux éditions Nada (qui sortira aussi la prochaine BD de David Snug, hiiiii), sous la forme d'une biographie illustrée, de Rachel Viné-Krupa et Maud Guély.... Lire la Suite →

mood

Le monde s'agite autour de moi, et je suis là au milieu, un peu stoïque, en quête de sérénité, et tu m'étonnes que je ressens un décalage. Le monde fait un foin de tout et rien, de n'importe quoi. Le monde confond ce qui est grand et ce qui est insignifiant, il me semble. Le... Lire la Suite →

sur le chemin

Pourquoi ? Parce que j'y crois. Parce que je crois que la vie est partout, et qu'on peut communiquer avec elle, autrement. Parce que je crois que tous les possibles du monde vivant qui nous entoure, dépassent les explications communément admises. Parce que je veux être et faire selon ce que je crois. Parce que... Lire la Suite →

musical moods

Toujours cette saturation générale, de toutes ces obligations toxiques, dont je ne peux me défaire pour l'instant. Je me réfugie pas mal dans les cartes. Mais surtout, comme souvent quand la cocotte est prête à exploser, dans la musique. Quand je ne sors pas mon ukulélé, je prends enfin le temps d'écouter ce que fait... Lire la Suite →

Elle s’appelle Jean.

Elle s'appelle Jean. Elle est arrivée ce matin du Royaume-Uni. Rousse, elle a 4 paires d'yeux immenses, comme pour regarder le monde avec plusieurs points de vue. Elle analyse tout, tout le temps. Et en même temps son imagination est débordante. Sa sensibilité pourrait lui faire faire des merveilles, mais elle a comme un blocage... Lire la Suite →

la perception de la petite cane

Peut-être que les ailes de ma perception sont celles d'une petite cane. Hier entre midi et deux j'ai terminé le quatrième volet de l’œuvre de Castaneda, 'Histoires de pouvoir', au bord de l'eau avec les canards. Une petite cane est sortie de l'eau, accompagnée de son mâle, alors qu'il me restait une vingtaine de pages.... Lire la Suite →

one life

Hier soir, au bord de l'eau dansante de la rivière, sous un ciel limpide rempli d'étoiles, je parlais de ma famille du cœur à une amie. Et pendant ce temps je recevais des messages de leur part, avec des photos des petits chats qui sont nés... Mon cœur était serré et mes yeux humides tant... Lire la Suite →

mood

Je crois que je n'ai jamais été aussi épuisée de ma vie. Travailler auprès autant d'interlocuteurs différents, sur deux sites, me prend une énergie démesurée. Mais je les aime tant... Les étudiant·e·s, les doctorant·e·s, les livres, la bibliothèque... Tout indiquait que j'étais faite pour devenir enseignante, les choses de la vie en ont simplement décidé... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑