lectures

La saison appelle à rester chez soi au chaud, avec des bougies et des bouquins, tu ne trouves pas ? Il me reste une quinzaine de pages du Second Anneau de Pouvoir de Castaneda, que je termine très lentement, comme s'il me fallait digérer chaque mot avec soin. Et quelque chose m'empêche d'entamer le tome... Lire la Suite →

histoires de pouvoir

"L'amour de Genaro est le monde qui nous entoure. La terre sait que Genaro l'aime, et elle lui accorde sa protection. Voilà pourquoi la vie de Genaro est remplie à ras bord et pourquoi sa situation, où qu'il aille, sera toujours comblée. Genaro se promène dans les sentiers de son amour et, où il se... Lire la Suite →

mood

Nous avons mis en terre l'abricotier et le rosier. Je dévore 'Le second anneau de pouvoir'. J'essaie de recentrer mon esprit qui part un peu trop dans tous les sens depuis quelques semaines. Calmer le flot des énergies et me focaliser en priorité sur ce qui est essentiel. Il y a toujours des questions existentielles... Lire la Suite →

la perception de la petite cane

Peut-être que les ailes de ma perception sont celles d'une petite cane. Hier entre midi et deux j'ai terminé le quatrième volet de l’œuvre de Castaneda, 'Histoires de pouvoir', au bord de l'eau avec les canards. Une petite cane est sortie de l'eau, accompagnée de son mâle, alors qu'il me restait une vingtaine de pages.... Lire la Suite →

Who is the dreamer ?

'We’re like the dreamer who dreams and lives inside the dream… But who is the dreamer ?' - Twin Peaks, saison 3. Tout à coup je fais un lien entre Lynch et Castaneda. Ca ne m'étonnerait pas que l'un ait lu les livres de l'autre. En tout cas moi à force de lire Castaneda, sans... Lire la Suite →

mood

A ma fenêtre l'orme s'habille de nouveau de fraîches feuilles vertes, signe du printemps qui s'installe (il y a aussi les premières fraises de la saison). Le chat des rues que j'ai baptisé Merlin refait ses adorables apparitions, à l'affût des différentes personnes qui viennent de temps en temps le nourrir. Vendredi je suis repassée... Lire la Suite →

witchy mood

Troisième et dernier jour dans ma tanière en arrêt maladie. Pour reprendre des forces, essentiellement je dors et je lis. J'entame le troisième volet de Castaneda, 'Voyage à Ixtlan'. 'Voir' m'a été fulgurant, drôle, fait de magie et d'évidence à la fois. Quand j'ai un peu d'énergie, je fais des choses que j'ai à faire... Lire la Suite →

ma petite fumée du diable

Donc je suis en train de commencer les livres de Carlos Castaneda, et je suis en plein dans le premier, L'herbe du diable et la petite fumée. C'est passionnant, fascinant, parfois drôle, souvent comme un écho à mes cheminements personnels. Alors, je comprends bien le principe des plantes hallucinogènes. On m'a parfois dit que je... Lire la Suite →

en vrac

J'ai envie de retourner au taf à peu près autant que de me couper une jambe. Pendant ces vacances j'ai été moi, j'ai vécu ma vie. La base de l'existence quoi. Et s'il reste quelques questions pour lesquelles l'Univers ne m'a pas encore donné de réponses claires, et qu'il y a encore des éléments qui... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑