Owly mood

Les hiboux ne sont pas toujours ce qu’ils sont. Ils sont la lumière sous un plumage d’ombre. Longtemps j’ai fait partie du décor. Grandi avec l’idée que j’étais gentille mais indigne d’être le centre d’affection. Je me suis habituée, être celle qui aime, sans conditions, après tout je suis née pour ça. Et puis il y a eu ces rencontres. Qui petit à petit m’ont appris à aimer la façon dont moi aussi, je peux briller. Qui font qu’aujourd’hui je sais que je mérite, que je suis digne de cette affection. Je reste un hibou d’ombre et de lumière. Les deux sont indissociables finalement. Je suis encore sur le chemin, en équilibre entre deux mondes, un pied de chaque côté du miroir.

025-blue-velvet-theredlist

(pic. Laura Dern & Kyle MacLachlan, Blue Velvet)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s