‘teenage angst has paid off well’

1996. 16 ans. Je suis groom soigneuse de chevaux. Je joue avec mon groupe le week-end dans les rades comtois. Je porte ce blase en cuir par tous les temps. J’ai les lunettes d’Harry Potter et les cheveux de Dolores O’Riordan. Et un jour par miracle quelqu’un.e a immortalisé ce sourire.

38918456_10216881486726821_8122999452819521536_o.jpg

Je repense alors à ce gendarme qui avait pris ma déposition quand j’ai fugué, à 13 ans. Je lui avais dit en gros que je trouvais que la vie c’était bien de la merde, et que je ne réussirais jamais rien. Il m’avait répondu qu’il était convaincu que je deviendrais une jeune femme épanouie et heureuse, et que j’allais faire de belles choses. Sur le coup j’étais pas bien sûre de le croire. Pendant mes vacances en mode retour aux sources à la Comtée, on est passés pas loin du bled de cette gendarmerie. Si ce monsieur n’avait pas été largement à l’âge d’être en retraite, je serais sûrement passée le voir pour l’embrasser et lui dire qu’il n’avait pas eu tort, et combien ses mots avaient un instant soulagé mon coeur de pré-ado blessée. Merci Papy gendarme pour tes mots bienveillants ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s