mood

Maître-mot : me préserver.

Ouf, l’explosif mois de mars est terminé, on va enfin pouvoir se calmer.

Toujours autant envie de partir vivre dans une yourte loin de toute cette merde ambiante, après tout je pourrais peut-être devenir maraîchère dans les Cévennes, je ferais les marchés à dos d’âne, je vendrais des légumes et des fleurs… Ne me tentez pas trop…

Ce week-end c’était Escale à Sète avec l’homme chouette et petit lapin, il faisait un temps divin, encore encore du soleil du ciel bleu et la liberté.

Ah bah ça tombe bien, en mai, escale à Marseille, enfin !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s