entre chiens et loups

Quand nous sommes ensemble nous touchons du bout des doigts le Paradis.

2017 aura porté à mon coeur tant et tant de lumière, de beauté, de rires et de gratitude. Encore aujourd’hui je racontais combien j’étais au départ mal partie dans la vie. Combien de doutes, de déceptions, j’avais concernant des choix que j’ai faits ou qu’on a faits pour moi, il y a longtemps. Et pourtant. Pourtant peut-être que ces choix, ces erreurs, m’ont amenée là où je suis aujourd’hui. Peut-être que sans mes blessures, je ne serais pas celle que je suis aujourd’hui. Car je n’aurais pas eu à faire tout ce chemin, tortueux et parfois si douloureux, qui m’a construit et m’a appris à retrouver ma propre lumière.

Parfois je me regarde dans le miroir, et je vois dans mon reflet cette adolescente que j’étais, quelque chose dans mon regard est toujours là, quelque chose de juvénile, d’amusé, et presque plus de toute cette tristesse qui m’habitait tant, il y a longtemps. Il y a longtemps. Aujourd’hui quand je vois cette femme dans le miroir, quand je croise son regard, j’ai peine à croire que c’est la même, que c’est cette adolescente dévorée par le mal qui a grandit, qui a traversé tant de déserts semés d’adversaires, et qui a réussit à choisir sa vie, et à ne plus la subir. Qui a gagné et peut aujourd’hui me sourire, avec la bouche et avec les yeux.

sdr

Aujourd’hui je comprends avec tant de puissance le sens de cet arcane qui hantait mon chemin de vie. L’Ermite. Aujourd’hui l’Ermite a un soleil de lumière entre les mains, pour se réchauffer et attirer le beau et le bon. Aujourd’hui je suis à la fois le Soleil et le Monde, la Grande Prêtresse et l’Impératrice, la Force et la Tempérance, et j’accepte les ombres de ma Lune et le risque de mon Diable, j’accepte même la chute éventuelle des Tours, car à l’horizon il y aura toujours une Etoile, à la lumière de laquelle dansera un Fou, sauvage et libre.

Et j’ai trouvé mon Magicien.

sdr

Ma gratitude infinie à cette vie que j’aime tant, chaque jour plus apaisée et plus belle, et à cette femme dans le miroir, que j’aime enfin, et qui, imparfaite d’humanité, a accepté son chemin et appris à reconnaître, écouter et suivre les signes, façonnant ainsi les contours d’une destinée digne d’elle-même.

 

 

Je souhaite à toutes les personnes qui passent par ici, de terminer 2017 en paix et en lumière. Et d’avoir plein d’envies belles et positives pour l’année à venir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s