take care

Hier j’ai découvert une super boutique de bien-être, spiritualité et ésotérisme, c’est une de mes profs de yoga qui me l’avait conseillée. ‘La Boutique de Lisa’, 31 rue de l’Aiguillerie à Montpellier. En fait j’étais déjà passée devant plusieurs fois, mais je ne sais pas pourquoi je n’étais pas encore entrée… J’y suis restée une heure et demie, il y a tellement de choix (pourtant c’est tout petit), le gérant sait tellement de choses et a tellement de patience…

Il y a de nombreuses pierres, soit brutes soit prêtes à être mises en collier. Des bracelets aussi, des bagues… Des attrape-rêves, toutes sortes de bougies et statuettes, des cartes, des livres… Bref comme dans les autres boutiques du même genre, sauf que là vraiment l’écoute et le conseil font toute la différence.

Je suis repartie avec 2 pierres arrangées en colliers, et du baume du tigre. Depuis le temps que j’en cherchais du baume du tigre !

imag3706_1

Petit point à caractère informatif si besoin est : le baume du tigre est un onguent de la pharmacopée chinoise, inventé par un herboriste dans les années 1870, puis amélioré et commercialisé par ses fils. Il est composé en grande partie de camphre, de menthol et d’huile de cajeput. Il existe 2 variétés, le baume du tigre rouge et le baume du tigre blanc. Le rouge contient de l’huile essentielle de menthe et de clou de girofle, alors que le blanc contient plutôt de l’huile essentielle d’eucalyptus. Le rouge réchauffe et le blanc rafraichit. Le rouge est plutôt utilisé pour les douleurs musculaires, les courbatures, le mal de dos… Le blanc est plutôt utilisé pour les rhumes et les maux de tête. Entre autres propriétés.
Il faut faire attention aux copies bon marché, le vrai baume du tigre doit comporter tous les ingrédients donnés ci-dessus, et être sous la licence du distributeur d’origine : Haw Par Corporation Singapore.

Là j’ai pris du rouge, je vais sûrement retourner à la boutique voir s’ils ont aussi du blanc, sinon peut-être que je le commanderai sur le net.

C’est une amie qui m’avait fait découvrir ce produit magique un soir d’hiver où j’étais enrhumée. J’avais adoré cette odeur camphrée mentholée. J’ai souvent mal au dos et je viens de tester le baume sur mes lombaires, c’est hallucinant. On réchauffe le baume en le frottant entre les doigts, et on applique en massant sur la zone douloureuse. Alors on ressent une sensation de chaleur très spéciale mais super agréable, on sent bien que ça fait effet ! Ca soulage vraiment la douleur. Les sportifs utilisent souvent le baume du tigre rouge avant et après l’effort. Un basique pour se soigner sans se médicamenter (bien sûr quand on est vraiment souffrant.e et que les méthodes naturelles ne suffisent plus, il ne faut pas hésiter à aller voir son médecin traitant quand même hein).

Pour les pierres, j’ai pris une rhodonite (à gauche) et une obsidienne étoilée (à droite, appelée aussi ‘neige’ ou ‘à flocons’).

imag3707_1

La rhodonite est une pierre équilibrante, protectrice et réparatrice. Elle stimule le chakra du coeur. Elle permet de dépasser les émotions négatives en leur donnant un potentiel positif. Elle améliore les échanges énergétiques entre les corps physique et émotionnel. Elle aide à se remettre des blessures du passé, à avoir confiance, à pardonner et à se pardonner à soi-même.

L’obsidienne étoilée est une roche volcanique. Elle est reliée à l’incarnation, la réincarnation et aux vies antérieures. Elle représente le premier chakra, le chakra racine. Elle relie l’âme au mental, enracine, ancre, stabilise, aide à l’équilibre entre le spirituel et le matériel. Elle amplifie la vision intérieure et extérieure, apporte l’énergie de la purification. Elle repousse les énergies négatives et les influences néfastes, et ne montre que ce qui est. Elle ne supporte que la vérité.

Au départ je ne voulais prendre que l’obsidienne étoilée, et quand j’ai vu la rhodonite, au dernier moment je l’ai prise aussi. J’ai choisi l’obsidienne sciemment, et la rhodonite m’a appelée. J’ai conscience que je dois davantage ouvrir mon chakra racine. Mon chakra du coeur, qui est bien ouvert, m’a rappelé qu’il avait besoin de soin.
Je pense que c’est important de choisir les pierres en écoutant son instinct. Il y a des besoins qu’on connait et qu’on conscientise, et d’autres qui s’expriment inconsciemment, malgré nous, et il faut savoir les écouter aussi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s