Miss World

Le premier morceau de Hole que j’ai entendu. Comme si c’était hier.

1994. Kurt Cobain s’est mis une balle quelques semaines plus tôt. A cette époque j’écoute une petite radio suisse assez rock n roll, qui me fera faire de nombreuses découvertes musicales qui changeront pas mal ma vie. Ce matin-là, un matin de semaine, ma mini-chaîne se met en marche en guise de réveil, comme tous les jours pour aller au collège. Et ce matin-là, ce morceau commence. Assise sur mon lit, au milieu de mes posters de Nirvana, je ne bouge plus un cil. Qu’est-ce que c’est que cette voix. Qui c’est cette fille qui chante comme ça, comme une étrange petite chatte pas contente. C’est joli et en même temps ça s’écroule un peu à chaque fin de phrase. C’est une chanson mignonne et en même temps à l’intérieur y’a quelque chose de très noir, noir charbon, noir colère, noir plus rien à foutre. Comme moi. Oh, le refrain, avec ces chœurs de filles, on dirait toutes les filles contrariées qui braillent dans ma tête. Toute cette mélancolie teintée de hargne. Cette nana qui gueule pour moi. Je suis amoureuse. Le morceau se finit et j’entends le mec de la radio dire que c’est Hole, le groupe de Courtney Love, la meuf de Kurt Cobain. Ah bon. Je suis amoureuse à vie. J’ai 14 ans, je sais déjà que je ne serai jamais une fille normale, mais c’est moins grave, je vais me décolorer les cheveux, et on verra. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s